Conseils

Alcool au volant Boire ou conduire, il faut choisir

L’alcool au volant constitue l’un des principaux risques de sécurité dans la circulation routière. De petites quantités suffisent à altérer la capacité de conduire. Prendre le volant sous l’emprise de l’alcool représente donc un danger pour soi-même et pour les autres, sans compter le risque d’amende ou de retrait du permis de conduire.

Les 5 principaux conseils

  • Boire ou conduire, il faut choisir.
  • Vous avez consommé de l’alcool? Laissez votre véhicule sur place et prenez les transports en commun.
  • Lors d’une fête, désignez à l’avance un chauffeur qui ne boira pas.
  • Conseil pour les hôtes: servez aussi des boissons sans alcool.
  • Empêchez les personnes ayant consommé de l’alcool de prendre le volant.

L’alcool au volant: un mauvais copilote

L’alcool au volant n’est pas sans conséquences: un verre suffit en effet à altérer la capacité de conduire. Concentration et vision diminuent, tandis que le temps de réaction augmente. La consommation d’alcool accroît en outre la propension à prendre des risques ainsi que la sensation de fatigue, deux sources de danger en voiture ou à moto.

Au cours des cinq dernières années, la consommation d’alcool est impliquée dans un accident grave de la circulation sur neuf en moyenne. Malgré le recul des chiffres, tous ces accidents pourraient être évités. Souvent graves, ils ont généralement lieu la nuit et en particulier pendant le week-end.

Zéro pour mille pour les nouveaux conducteurs

Les jeunes conducteurs sont particulièrement à risque. En tant que novices, ils sont encore plus sollicités car leur maîtrise du véhicule et leurs automatismes sont encore en phase de construction. Une légère altération de leurs capacités suffit à augmenter le risque d’accident, raison pour laquelle la règle du zéro pour mille s’applique depuis quelques années aux nouveaux conducteurs.

Ingestion et élimination de l’alcool

Un verre «normal» de boisson alcoolisée (3 dl de bière, 1 dl de vin rouge ou 4 cl de liqueur p. ex.) ingéré sur un estomac vide provoque un taux d’alcoolémie de 0,22‰ en moyenne pour un homme de 80 kg et de 0,38‰ chez une femme de 58 kg. La concentration d’alcool dans le sang peut être calculée sur le site addictionsuisse.ch.

Beaucoup ignorent en outre que l’alcool s’élimine très lentement, avec seulement 0,1 à 0,15‰ par heure. Le sommeil n’aide pas à accélérer le processus. Après une soirée bien arrosée, une personne risque donc d’être encore incapable de conduire le lendemain matin. Quant aux autres remèdes de grand-mère tels que le café ou les cornichons, ils ne sont pas plus efficaces.

Questions juridiques et arrêts du Tribunal fédéral

La Loi fédérale sur la circulation routière (LCR) est formelle: tout conducteur de véhicule doit être en possession des capacités physiques et psychiques qu’exige la conduite. Il est sinon considéré comme incapable de conduire. Les personnes en état d’ébriété ne doivent donc pas prendre le volant. Elles s’exposent sinon à de fortes amendes, à un retrait du permis de conduire, voire à une peine de prison.

Arrêts du Tribunal fédéral (généralement en allemand)

Vite et bien: conseils pratiques pour votre entreprise

Les experts du BPA peuvent fournir des informations intéressantes et utiles, et donner des conseils pratiques en matière de sécurité aux collaborateurs de votre entreprise, lors de présentations thématiques sur la prévention des accidents.

Interlocuteur/-trice au BPA

Thomas Kramer

Thomas Kramer

Conseiller Comportements routiers

Publications et matériel

  • Alcool au volant – Pour rouler sereinement vers votre avenir

    3.007, Conseils de prévention, Brochure A5, 8 pages, aussi disponsible en allemand, italien
    picture_as_pdf Télécharger le PDF PDF
  • Base de connaissances du bpa – Baromètre bpa de la sécurité routière

    2.333, Recherche et statistique, Base de connaissances du bpa A4, 9 pages, aussi disponsible en allemand, italien
    picture_as_pdf Télécharger le PDF PDF
  • Base de connaissances du bpa – Baromètre bpa de la sécurité

    2.347, Recherche et statistique, Base de connaissances du bpa A4, 11 pages, aussi disponsible en allemand, italien
    picture_as_pdf Télécharger le PDF PDF
  • Relevé 2018 du bpa – Sécurité routière: opinions et comportement de la population suisse

    2.999, Recherche et statistique, Relevé A4, 2 pages, aussi disponsible en allemand, italien, anglais
    picture_as_pdf Télécharger le PDF PDF
  • Sinus 2019 – Niveau de sécurité et accidents dans la circulation routière en 2018

    2.362, Recherche et statistique, SINUS A4, 104 pages, aussi disponsible en allemand, italien
    picture_as_pdf Télécharger le PDF PDF
shopping_cart
Vers le panier
0