Dossier

Les enfants dans le trafic routier

Les enfants dans le trafic routier
La circulation routière est compliquée. De nombreux gestes qui nous protègent des accidents n’en sont encore qu’au stade de développement chez les enfants. Les adultes doivent leur apprendre comment se comporter et montrer l’exemple.

Nombre d’accidents: la Suisse n’est pas au top

La sécurité des enfants de moins de 15 ans dans le trafic routier suisse a considérablement été renforcée au cours des dernières décennies. Le nombre d’enfants grièvement blessés ou tués chaque année dans les accidents de la route est passé de 1700 à 170 depuis 1980.

7

enfants sont tués chaque année dans un accident de la route en Suisse.

40%

des accidents graves impliquant des enfants se produisent sur le chemin de l'école.

Un coup d’œil au-delà de nos frontières nous montre qu’il est possible de faire mieux en matière de sécurité. La Suisse occupe l’une des dernières places dans le classement européen en ce qui concerne la sécurité des enfants dans le trafic routier. En Suisse, sept enfants en moyenne sont tués chaque année dans un accident de la route. En comparaison, ils ne sont que trois par année en Norvège.

80% des enfants grièvement blessés ou tués dans un accident de la route étaient à pied ou à vélo. Un grand nombre de ces accidents (env. 40%) se produisent sur le chemin de l’école.

Risque d’accident lié aux caractéristiques du développement des enfants

On ne peut pas attendre des enfants qu’ils adoptent un comportement sûr dans la circulation routière. C’est pourquoi, techniquement parlant, la moitié des accidents de la route impliquant des enfants sont imputables principalement à ces derniers. Ces accidents sont dus fréquemment à l’inattention, à une propension à la distraction et à un manque de concentration.

Les 10 à 12 ans:

à partir de cette tranche d'âge, les enfants sont capables d'évaluer correctement les vitesses.

Les autres usagers de la route peuvent contribuer grandement à éviter ces accidents, dont beaucoup résultent des limites inhérentes au processus de développement des enfants. Exemples:

  • Du fait de leur petite taille, les enfants ont une moins bonne vue d'ensemble de leur environnement et peuvent en outre facilement passer inaperçus pour les conducteurs.
  • Ils ne sont capables de distinguer correctement la provenance d’un son dans le trafic routier qu’à partir de 8 ou 9 ans.
  • Ils ne prennent véritablement conscience du danger qu’entre 8 et 10 ans.

Pour éviter les accidents impliquant des enfants, il est dès lors primordial que les adultes montrent l’exemple et apprennent aux petits comment se comporter dans la circulation routière.

Les conseils du BPA pour éviter les accidents

Publications et matériel

  • Sinus 2020 – Niveau de sécurité et accidents dans la circulation routière en 2019

    2.382, Recherche et statistique, SINUS A4, 0 page, aussi disponible en allemand, italien
    picture_as_pdf Télécharger PDF
  • Status 2020 – Statistique des accidents non professionnels et du niveau de sécurité en Suisse

    2.384, Recherche et statistique, STATUS A4, 66 pages, aussi disponible en allemand, italien, anglais
    picture_as_pdf Télécharger PDF
  • Dossier de sécurité du bpa n° 16 – Enfants

    2.280, Recherche et statistique, Dossier de sécurité A4, 184 pages, aussi disponible en allemand, italien
    picture_as_pdf Télécharger PDF
  • Documentation technique 2.053 du bpa – Prévention des accidents chez les enfants jusqu’à 16 ans

    2.053, Documentation pour les spécialistes, Documentation technique A4, 19 pages, aussi disponible en allemand, italien
    picture_as_pdf Télécharger PDF
  • Base de connaissances du bpa – Baromètre bpa de la sécurité

    2.347, Recherche et statistique, Base de connaissances du bpa A4, 11 pages, aussi disponible en allemand, italien
    picture_as_pdf Télécharger PDF
shopping_cart
Vers le panier
0

Félicitations, la sécurité dans le sport vous tient à cœur.

Découvrez les précieux conseils du BPA pour votre discipline.

Félicitations, la sécurité dans le sport vous tient à cœur.