Campagne

Bougez futé Stop aux accidents de sport!

Bougez futé
Près de 400 000 personnes se blessent chaque année en Suisse dans un accident de sport. Un chiffre bien trop élevé aux yeux du BPA, qui fait appel à la responsabilité individuelle des sportives et des sportifs dans le cadre d’une campagne de prévention nationale.

Encourager un comportement attentif à la santé

Les accidents de sport ne sont pas une fatalité. Bien au contraire: les sportifs et sportives pourraient en éviter quelques-uns s’ils adoptaient un comportement plus réfléchi. Et c’est là qu’intervient la campagne du BPA. Elle souhaite démontrer que la responsabilité individuelle peut contribuer à réduire le nombre d’accidents de sport. Les sportives et les sportifs devraient se poser certaines questions: suis-je équipé(e) correctement? Comment dois-je me comporter? Suis-je psychiquement et physiquement prêt(e) à relever un défi sportif? Est-ce que je surestime mes capacités ou est-ce que je prends trop de risques?

Un bras cassé bien insolent

Les différentes disciplines sportives abordées dans la campagne peuvent se pratiquer de manière autonome et sans connaissances particulières. «Dédé le bras cassé», la mascotte de la campagne, apparaît dans les nombreuses vidéos de la campagne. Il tente, à l’aide de réflexions insolentes, de provoquer des sportives et sportifs qui pratiquent un sport de manière correcte et sûre, et cherche ainsi à les inciter à prendre plus de risques. Dédé se moque par exemple d’une vététiste décoiffée par son casque ou invite un amateur de fitness à soulever encore plus de poids.

Mais ses efforts restent vains, car les sportives et sportifs ne se laissent pas duper. Pour cette campagne, le BPA a réalisé des spots TV et des vidéos pour les canaux en ligne. Il est également présent lors de diverses manifestations sportives.

Visionner maintenant les vidéos de la campagne

Questions sur le thème du sport et de la sécurité

Vers les dossiers et les conseils

shopping_cart
Vers le panier
0