Conseils

Marche nordique Bâtons et sécurité

La marche nordique, à la fois exigeante et douce, convient à toutes les tranches d’âge et tous les niveaux de performance. Les blessures y sont rares, faisons en sorte que ça le reste grâce aux conseils du BPA.

Pour votre sécurité

  • Apprenez les bonnes techniques de base.
  • Choisissez des bâtons de la bonne longueur.
  • Portez des chaussures de course ou de marche à pied de bonne qualité.
  • Échauffez-vous avant la sortie.

La marche nordique, une activité complète et douce pour les articulations

La marche nordique est une activité complète qui ménage les articulations. Pratiquée avec des bâtons légers et la bonne technique, elle sollicite la musculature des jambes, mais aussi des bras, des épaules et du dos. L’entraînement augmente la fréquence cardiaque et stimule le métabolisme.

La marche nordique convient particulièrement aux personnes plus âgées, en surpoids, avec de l’arthrose ou limitées dans leur motricité.

Le manque de technique, une cause d’accident

Une technique lacunaire peut toutefois conduire à des fractures de fatigue. Les personnes qui se lancent dans la marche nordique devraient donc faire appel à un instructeur certifié pour apprendre les bons mouvements.

La longueur des bâtons joue également un rôle important. En tenant ceux-ci à la verticale devant vous (sans embout pour la marche sur asphalte), le point d’attache de la dragonne devrait se trouver à hauteur de votre nombril.

Ne lésinez pas non plus sur la qualité de vos chaussures et faites-vous conseiller à ce sujet dans un magasin spécialisé. Dernier point à ne pas oublier: l’échauffement. Votre corps sera ainsi parfaitement préparé à la sortie de marche nordique.

Contact

Barbara Pfenninger

Barbara Pfenninger

Coll. scientifique Sport et activité physique
shopping_cart
Vers le panier
0

Félicitations, la sécurité dans le sport vous tient à cœur.

Découvrez les précieux conseils du BPA pour votre discipline.

Félicitations, la sécurité dans le sport vous tient à cœur.