Conseils

Crossfit S’entraîner sans se blesser

Sauts à la corde et abdos crunch en alternance pendant 15 minutes sans pause, suivis de pompes et de squats. Le CrossFit exige de la force, de l’endurance et de la coordination. Découvrez dans les conseils du BPA comment éviter les blessures lors de l’entraînement.

Pour votre sécurité

  • Recevez les instructions d’un spécialiste avant le premier entraînement.
  • Soyez à l’écoute de votre corps et prenez les signes de fatigue au sérieux.
  • Échauffez-vous suffisamment avant l’entraînement.
  • Augmentez progressivement les sollicitations.
  • Optez pour un prestataire CrossFit qui privilégie la qualité plutôt que la quantité.

Crossfit: un entraînement exigeant pour tout le corps

Endurance, force, rapidité et souplesse: le Crossfit est un entraînement exigeant pour tout le corps. En particulier pour les sportifs «moyens» et les débutants, les énormes sollicitations physiques peuvent entraîner des blessures, comme des inflammations des tendons ou des lésions ligamentaires.

Éviter les surcharges et les blessures

Faire du Crossfit en toute sécurité commence par le choix du prestataire. Préférer la qualité à la quantité, telle est la devise. Veillez à ce qu’un instructeur Crossfit soit présent tout au long de l’entraînement. De bons prestataires de Crossfit se distinguent en outre par le fait qu’ils présentent au minimum trois niveaux de difficulté pour chaque exercice.

Vous avez trouvé un prestataire qui vous convient? L’étape suivante pour éviter les blessures lors de l’entraînement est la technique correcte. Suivez un cours d’introduction. De nombreux prestataires de Crossfit en proposent.

Une fois que vous avez commencé l’entraînement, augmentez progressivement la fréquence et l’intensité de l’effort. Multipliez d’abord le nombre d’exercices et d’entraînements par semaine. Si tout va bien, passez à des exercices plus exigeants en accélérant le mouvement ou en ajoutant plus de poids.

Attention: la progression s’étire sur des mois et non sur quelques semaines seulement. Pendant l’entraînement, il est important de prendre les signaux de fatigue au sérieux et de ne pas se laisser entraîner par la dynamique de groupe.

Entre les entraînements, laissez suffisamment de jours de repos. En cas de maladie ou de blessure, mieux vaut renoncer à l’effort physique. Un dernier point: les personnes de plus de 35 ans qui n’ont pas fait de sport depuis longtemps devraient se rendre chez leur médecin pour un contrôle. Ainsi, plus rien ne s’opposera à pratiquer le Crossfit en toute sécurité.

Interlocuteur/-trice au BPA

Hansjürg Thüler

Hansjürg Thüler

Conseiller Sport et activité physique

Publications et matériel

  • Status 2019 – Statistique des accidents non professionnels et du niveau de sécurité en Suisse

    2.360, Recherche et statistique, STATUS , 64 pages, aussi disponsible en allemand, italien, anglais
    picture_as_pdf Télécharger le PDF PDF
shopping_cart
Vers le panier
0