SPRACHE
>
>

​​​CAS Expert(e) en sécurité routière ISSI

​Le bpa – Bureau de prévention des accidents propose désormais, en collaboration avec la HES de Suisse centrale HSLU, T&A le CAS Expert(e) en sécurité routière ISSI.

Proposé en français et en allemand, ce certificat d’études avancées offre 10 crédits ECTS.

L’obtention du certificat est soumise aux conditions suivantes:

  • ​Participation au cours de base du niveau de formation 1.
  • Participation et réussite de l’examen pour 3 des 4 cours du niveau de formation 2.
  • Réalisation autonome d’un travail pratique (étude de cas). Temps à prévoir pour ce travail: environ 75 heures.

L’étude de cas tient lieu d’examen final pour la formation. Les cours peuvent être suivis dans un ordre quelconque.


 


 Brochure du cours​

Les cours en français ont lieu dans les locaux du bpa à Berne. L’encadrement du travail pratique (étude de cas) sera assuré par un ingénieur de la circulation francophone du bpa à Berne.

Plus d’informations sur www.hslu.ch/c210 (en allemand).

Il est possible de suivre les différents cours ISSI du bpa individuellement. Les participants ayant réussi l’examen qui valide un certain module du niveau de formation 2 figureront dans la liste des professionnels ISSI certifiés publiée sur le site Internet de l’OFROU, indépendamment qu’ils aient suivi ce cours individuellement ou dans le cadre du CAS.


​ISSI – ​Cours avec certificat du bpa

 

Le bpa propose chaque année des cours sur les instruments de sécurité de l'infrastructure ISSI.

  • Road Safety Audit RSA – Concevoir des projets routiers sûrs
  • Road Safety Inspection RSI – Identifier et assainir les points noirs
  • Black Spot Management BSM – Identifier et assainir les zones de danger

 

Les cours ISSI avec obtention d'un certificat proposés par le bpa se fondent sur le concept de formation de l'OFROU datant de 2014. Celui-ci prévoit un cours de 3 jours pour le niveau de formation 1 et, pour chaque instrument ISSI, un cours d'une durée de 4​ jours avec obtention d'un certificat (niveau de formation 2).

Le niveau de formation 1 entend donner un aperçu des 6 instruments ISSI, tandis que le niveau de form​ation 2 approfondit chacun des instruments.

Il n'est pas nécessaire d'avoir suivi le niveau de formation 1 pour pouvoir participer à un cours du niveau de formation 2.

Les cours 2019–2020:

 

Vue d'ensemble des cours 2021–​2025 (veuillez cliquer ici)


 


 

 

Cours RSI 2019
 

Cours RSI (Novembre 2019)


 

ISSI

Les conseils technique de la circulation se basent en grande partie sur les instruments de sécurité de l'infrastructure ci-dessous.

 

RIA - Road Safety Impact Assessment

Le RIA permet de déterminer la variante de projet la plus sûre. On peut évaluer,
pour l’ensemble du réseau, les impacts sur la sécurité des volumes futurs de trafic sur les
variantes de projet correspondantes pour des types de segments et noeuds routiers. Le
RIA constitue une base pour l’analyse coûts-utilité et complète l’étude d’opportunité,
afin d’obtenir une évaluation spatiale de la sécurité routière.

 

RSA - Road Safety Audit

Le RSA permet de détecter les déficits de sécurité des études de projet d’infrastructure
routière. Les situations potentiellement critiques pour la sécurité, qui sont la
conséquence d’ une conception inappropriée, sont identifiées systématiquement par un
auditeur indépendant. Le propriétaire de la route a l’opportunité de corriger ses projets
à un stade précoce afin d’améliorer la sécurité de tous les usagers de la route.

 

RSI - Road Safety Inspection

Avec le RSI, des tronçons routiers sont périodiquement examinés afin d’identifier
les lacunes de sécurité en matière d’équipement routier, de régulation du trafic et
d’autres risques, dans le but de garantir une circulation sûre. Sur la base des lacunes identifiées, un plan d’assainissement est établi. L’objectif est de disposer d’une infrastructure routière sûre en éliminant les déficits de sécurité et les risques identifiés.

 

BSM - Black Spot Management

Le BSM permet d’éliminer progressivement les points noirs du réseau routier.
Ceux-ci sont systématiquement identifiés et analysés en détail en fonction des priorités
d’entretien. On en déduira et réalisera les mesures appropriées pour l’assainissement sur la base de l’analyse des accidents. L’efficacité des mesures sera contrôlée et devra améliorer durablement la sécurité routière.

 

NSM - Network Safety Management

Le NSM consiste en une évaluation de la sécurité du réseau routier. Sur la base des accidents survenus, les potentiels d’infrastructure des tronçons routiers sont identifiés.
Avec un fort potentiel d’infrastructure et au moyen de mesures d’amélioration, on peut aspirer à une forte réduction des accidents. Le besoin d’agir du point de vue de la
sécurité routière est ainsi défini pour différents processus de la planification et de l’exploitation des routes.

 

EUM - Gestion des lieux d'accidents isolés

L’EUM aide le propriétaire de la route à évaluer l’influence éventuelle de l’infrastructure lors d’événements particuliers ponctuels. L’analyse est effectuée en temps réel en s’appuyant sur les résultats des RSI, BSM et NSM, et permet une mise en oeuvre immédiate des mesures recommandées qui en découlent. Si les déficits de sécurité de l’infrastructure pour l’ensemble du réseau sont importants, des examens approfondis et complets sur les accidents pourront être initiés par l’EUM.

Ja