Conseils

Permis de conduire 4 conseils pour réussir son examen

Les nouveaux conducteurs présentent un risque d’accident élevé. Néanmoins, un entraînement rigoureux dans une auto-école et en privé permet de passer l’examen de conduite haut la main, et de prendre le volant en toute sécurité par la suite.

Pour votre sécurité

  • Prenez des leçons de conduite dans une auto-école.
  • Consolidez le savoir acquis à l'auto-école en faisant des courses d'exercice privées.
  • Engagez-vous dans la circulation uniquement lorsque vous maîtrisez les bases.
  • Parcourez au moins 3000 km avant de vous présenter à l’examen de conduite.

Un risque d’accident plus élevé pour les nouveaux conducteurs

En comparaison avec les conducteurs chevronnés, les nouveaux conducteurs ont trois à quatre fois plus souvent des accidents, avant tout des pertes de maîtrise. La majorité des accidents est due au manque d’expérience et à une surestimation de ses capacités de conduite. Il est donc primordial de s’exercer souvent – dans le cadre de leçons de conduite et de courses d’exercice privées – afin d’acquérir l’expérience nécessaire.

Au commencement était le parking: acquérir les bases

Les courses d’exercice privées devraient être coordonnées avec les leçons de conduite dans une auto-école. Lors des courses d’exercice privées, il convient d’exercer en priorité le savoir acquis dans le cadre des leçons de conduite.

Il est important d’acquérir les bases telles que démarrer, changer de vitesse ou s’arrêter avant de s’engager dans la circulation routière, dans l’idéal sur un grand parking vide. Durant le week-end ou en soirée, les parkings d’entreprises ou de centres commerciaux se prêtent à ce genre d’exercices.

La présence d’un accompagnateur est obligatoire: il doit être âgé de plus de 23 ans, avoir le permis depuis au moins trois ans et avoir terminé la période probatoire. Il doit être en mesure d’atteindre aisément le frein à main.

Exercices de base sur un parking keyboard_arrow_down

  • Portez des chaussures plates et confortables.
  • Un rétroviseur supplémentaire du côté passager aidera l’accompagnateur dans sa tâche et renforcera son sentiment de sécurité.
  • Avant de démarrer, réglez votre siège, votre appui-tête et vos rétroviseurs, et bouclez votre ceinture.
  • Adoptez une position assise correcte (dos droit, pas trop près ni trop loin du volant, à la bonne hauteur).
  • Familiarisez-vous avec la fonction et l’utilisation des différents éléments de commande: pédales, phares, clignotants, essuie-glaces, air conditionné, etc.
  • Observez tout ce qui entoure le véhicule et gardez une vue d’ensemble: tournez la tête et utilisez les rétroviseurs.
  • Exercez-vous à démarrer, rouler, manœuvrer, vous arrêter et vous parquer.
  • Adoptez un style de conduite souple et calme, exercez-vous à faire des marches arrière et des manœuvres simples.
  • Effectuez des freinages en douceur à un endroit défini et des freinages d’urgence pour sentir l’effet de l’ABS (malgré les à-coups, la voiture en sortira indemne).
  • Votre objectif: acquérir les automatismes de la conduite et vous familiariser avec le véhicule pour pouvoir prendre part au trafic.

S'exercer encore et encore... pour atteindre les 3000 kilomètres

Les courses d’exercice privées sont précieuses pour les élèves conducteurs; ces derniers découvrent et apprennent à mieux évaluer le comportement de leur véhicule et des autres usagers de la route ainsi que le leur.

Le BPA conseille de parcourir au moins 3000 km répartis entre les leçons de conduite et les courses d’exercice privées avant de se présenter à l’examen pratique. Les courses d’exercice privées sont très sûres, on ne relève quasiment aucun accident. De plus, elles permettent de se préparer au mieux à l’examen de conduite.

Nos recommandations pour les courses d'exercice privées keyboard_arrow_down

  • Les courses d’exercices sont judicieuses à partir du moment où l’élève conducteur a acquis les automatismes de la conduite et qu’il est mesure de réaliser ces gestes tout en observant le trafic.
  • Pour éviter tout stress et des risques trop importants, il est impératif d’opter pour un itinéraire peu complexe et de s’exercer en toute détente.
  • Lors des courses d’exercice, les erreurs sont non seulement normales, mais constituent également un facteur d’apprentissage. Il est important que l’accompagnateur et l’élève conducteur parlent de ces faux pas et que l’accompagnateur partage ses expériences personnelles.
  • Il est important d’exercer la conduite dans toutes sortes de conditions: au crépuscule ou de nuit, lorsqu’il pleut, neige et/ou par temps de brouillard, en et hors localité, sur des routes de campagne, en zone résidentielle, en ville, etc.
  • L’élève conducteur doit constamment garder une vue d’ensemble: regarder à gauche, à droite et derrière, regarder loin devant le véhicule, utiliser les rétroviseurs intérieur et extérieurs, bouger la tête.
  • Communication: l’élève conducteur doit signaler suffisamment tôt son intention et établir un contact visuel avec les autres usagers de la route.
  • Conserver une distance suffisante avec les véhicules situés devant et à côté de la voiture.
  • Garder son calme lorsque le moteur cale; cela n’abîme pas la voiture.
  • Laisser passer les automobilistes pressés.

Dans l’idéal, choisissez une auto-école travaillant avec le logiciel d’apprentissage «QualiDrive». Ce programme a été développé par autoecole.ch en collaboration avec le BPA. Il permet d’intégrer les courses d’exercice privées. Grâce des exercices ciblés, l’élève conducteur fait davantage de progrès. La visualisation claire des progrès réalisés permet de voir ce qu’il faut encore apprendre pour se présenter à l’examen de conduite.

Vous trouverez de plus amples informations sur l’examen de conduite sur les sites Internet de l’Association Suisse des Moniteurs de Conduite et de l’Association des services des automobiles.

Arrêts du Tribunal fédéral

Lors des courses d’exercice privées, les accompagnateurs assument l’entière responsabilité. Il est donc important qu’ils accomplissent cette tâche en étant pleinement concentrés.

Interlocuteur/-trice au BPA

Thomas Kramer

Thomas Kramer

Conseiller Comportements routiers

Publications et matériel

  • C'EST PARTI – Maintenant, il faut s'exercer encore et encore

    3.174, Conseils de prévention, Brochure A5, 1 page, aussi disponsible en allemand, italien
    picture_as_pdf Télécharger le PDF PDF
  • Rapport n° 68 du bpa – Evaluation de la formation à la conduite en deux phases

    2.108, Recherche et statistique, Rapport A4, 142 pages, aussi disponsible en allemand, italien, anglais
    picture_as_pdf Télécharger le PDF PDF
  • Dès 2014 – alcool interdit aux nouveaux conducteurs (Sujet femme)

    5.223, Campagnes, Affiche A3, 1 page, aussi disponsible en allemand, italien
    picture_as_pdf Télécharger le PDF PDF
  • Sinus 2019 – Niveau de sécurité et accidents dans la circulation routière en 2018

    2.362, Recherche et statistique, SINUS A4, 104 pages, aussi disponsible en allemand, italien
    picture_as_pdf Télécharger le PDF PDF
shopping_cart
Vers le panier
0