Modifications

À partir de janvier 2021, des modifications entrent en vigueur pour l’obtention du permis de conduire moto. Les catégories suisses vont être harmonisées avec celles de l’Union Européenne (ci-après UE) et l’âge minimum sera ramené au niveau en vigueur dans celle-ci. À titre d’exemple, une personne qui voudra conduire les motocycles les plus puissants devra au préalable être titulaire du permis de la catégorie A, limitée à 35 kW, depuis au moins deux ans et justifier d’une pratique de la conduite irréprochable (plus d’accès direct à la catégorie A illimitée).

À l’avenir, les motocycles de 125 cm3 pourront être conduits dès l’âge de 16 ans (18 ans aujourd’hui). De plus, la nouvelle catégorie AM de l’UE donnera le droit de conduire des motocycles légers (vitesse max. de 45 km/h, cylindrée max. de 50 cm3 ou puissance de 4 kW) à partir de 15 ans (contre 16 ans aujourd’hui).

L’instruction pratique de base à la conduite des motocycles ne devra être suivie qu’une seule fois et durera pour toutes les catégories de motocycles 12 heures (8 heures aujourd’hui).

Toute personne qui a suivi les formations obligatoires (cours de premiers secours, théorie de la circulation, instruction pratique de base à la conduite des motocycles, etc.) n’a pas besoin de suivre à nouveau une telle formation pour l’obtention d’un permis d’une autre catégorie. Il en va de même des examens réussis (examen théorique de base et examen pratique).

Leçons de conduite

Les leçons de conduite ne sont pas obligatoires. Nous vous recommandons néanmoins de prendre contact, après avoir obtenu votre permis d’élève conducteur, avec un moniteur de conduite afin de vous exercer en toute sécurité.

Équipement de protection

Un équipement moto adéquat est impératif pour les motards. Vêtements appropriés (couleurs voyantes, éléments réfléchissants et/ou gilet de sécurité, etc.) et équipements de protection sont essentiels lorsque l’on roule à moto. En Suisse, seul le port d’un casque conforme à la norme ECE 22-05 est obligatoire. Le BPA recommande ce qui suit:

  • casque intégral ou modulable (les casques jet sont déconseillés);
  • veste et pantalon de moto (ou, idéalement, combinaison) en cuir ou dans un matériau résistant à l’abrasion et équipés de protections;
  • bottes de moto (idéalement sans lacets);
  • gants en matériau résistant à l’abrasion;
  • protection dorsale ou gilet airbag.

En plus du casque, obligatoire, les scootéristes devraient eux aussi porter des vêtements résistant à l’abrasion.

Informations complémentaires

shopping_cart
Vers le panier
0

Félicitations, la sécurité dans le sport vous tient à cœur.

Découvrez les précieux conseils du BPA pour votre discipline.

Félicitations, la sécurité dans le sport vous tient à cœur.