Communiqué de presse | 29 mars 2022

Nettoyage de printemps Conseils pour éviter les accidents lors des à-fonds

Le nettoyage est une activité qui concerne monsieur et madame Tout-le-Monde. Au printemps, beaucoup sont même pris d’une soudaine envie de faire un grand ménage. Mais attention: si l’on ne prévoit pas assez de temps ou que l’on improvise avec un équipement inadapté, on risque un accident. 40 000 personnes se blessent chaque année en nettoyant ou en cuisinant. Grâce aux conseils du BPA, le nettoyage de printemps se déroulera sans accroc.

Avec l’arrivée du printemps, l’envie de faire les à-fonds nous titille. Une activité qui n’est pas sans danger. Chaque année, en Suisse, près de 40 000 personnes subissent un accident en nettoyant ou en cuisinant. Un manque de planification augmente sensiblement le risque. Mieux vaut ne rien laisser au hasard quant au choix du matériel de nettoyage et de l’équipement de protection mais aussi quant au temps à prévoir pour exécuter les tâches.

La précipitation et l’improvisation peuvent en effet provoquer des accidents, principalement des chutes, souvent consécutives à un trébuchement sur les escabeaux, les chaises ou dans les escaliers. En outre, les intoxications et les brûlures chimiques sont d’autres risques auxquels on s’expose en manipulant des produits de nettoyage et des substances chimiques.

Nettoyer en toute sécurité avec un escabeau et un équipement de protection

Afin d’éviter les chutes, il est indispensable d’utiliser un escabeau stable doté d’un arceau de sécurité. Les chaises, caisses ou piles de livres ne constituent pas des solutions de remplacement adaptées. Pour plus de sécurité sur un escabeau, on optera pour des chaussures fermées et antidérapantes.

Afin d’éliminer tout risque dans la manipulation des détergents et des produits chimiques, il est recommandé de porter un équipement de protection adapté. Il est important de toujours s’équiper de gants de protection ainsi que de lunettes de protection lors de l’utilisation de substances fortement acides ou alcalines et, selon les travaux, également d’un masque de protection respiratoire.

Les chiffons ou éponges imprégnés d’huile pour l’entretien du bois sont à conserver jusqu’à leur élimination dans un récipient hermétique, tel qu’une boîte en métal, un bocal hermétique en verre ou un bol rempli d’eau. Cela permet d’éviter qu’ils ne s’enflamment spontanément.

Le BPA recommande de bien planifier les nettoyages, afin de ne pas laisser de place à l’improvisation. Cela implique de n’effectuer que les travaux pour lesquels on possède le matériel adapté, de prévoir suffisamment de pauses et de se fixer un programme réaliste. Il vaut mieux répartir les travaux de nettoyage de grande envergure, comme le nettoyage de printemps, sur plusieurs jours.

Les conseils de sécurité du BPA concernant le nettoyage de printemps sont résumés dans cette vidéo.

Service

shopping_cart
Vers le panier
0

Félicitations, la sécurité dans le sport vous tient à cœur.

Découvrez les précieux conseils du BPA pour votre discipline.

Félicitations, la sécurité dans le sport vous tient à cœur.