Le BPA en détail

La collaboration internationale Un partenariat actif

La collaboration internationale
L’union fait la force, y compris dans la prévention des accidents. L’échange de données, d’idées et d’expériences ainsi que les projets communs à l’échelle internationale revêtent une grande importance pour le BPA.

Profiter des expériences des autres

De nombreuses mesures de sécurité ont été introduites en Suisse après avoir été conçues et testées à l’étranger. Les exemples les plus connus se trouvent dans le domaine de la circulation routière: la ceinture de sécurité, l’interdiction de l’alcool pour les nouveaux conducteurs, les giratoires et la conduite de jour feux allumés.

Mais la Suisse profite aussi régulièrement des outils élaborés à l’étranger dans le domaine du sport (p. ex. le contrôle de sécurité aquatique) ou dans celui de l’habitat et des loisirs (nombreuses normes de construction, exercices pour la prévention des chutes chez les seniors). Elle met cependant elle aussi son savoir-faire à la disposition des autres pays. Le BPA a notamment joué un rôle pionnier dans le développement des fixations de ski et du contrôle annuel de leur réglage.

Comparaison des données au niveau international

Les étapes d’analyse et de recherche sont essentielles avant de mettre en place une nouvelle mesure de prévention. Le BPA examine minutieusement les causes d’accident et les mesures qui pourraient être vraiment efficaces. À cet effet, l’accès aux connaissances issues des autres pays est d’une grande aide. Le BPA attache donc beaucoup d’importance à la collaboration internationale.

Les bases de données et les comparaisons internationales gérées par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) lui sont particulièrement utiles. Il en va de même pour les projets de recherche internationaux, en particulier ceux qui sont coordonnés par le FERSI (voir plus bas) ou le Conseil européen pour la sécurité des transports (ETSC). À cela s’ajoutent des études menées dans d’autres pays.

Adaptation aux particularités de la Suisse

Cet échange d’expériences permet au BPA d’identifier les bonnes pratiques et lui évite de partir de zéro lorsqu’il souhaite lancer une nouvelle mesure en Suisse. Cela ne signifie pas pour autant que toutes les mesures de prévention efficaces à l’étranger soient reprises chez nous. Il convient toujours d’adapter les mesures aux besoins et à la culture spécifiques d’un pays.

Distinction remise à la Suisse

Grâce aux échanges internationaux, les spécialistes du BPA peuvent se perfectionner et réfléchir sur leur propre travail, ce que le contexte national ne permet guère. En effet, aucun autre organisme suisse n’assume une fonction comparable à celle du BPA. La comparaison avec d’autres pays peut mettre en évidence la nécessité de prendre des mesures. Parfois, elle confirme la stratégie appliquée, comme en 2017, où l’ETSC a récompensé les efforts accomplis par la Suisse en matière de sécurité routière dans le cadre du programme Via sicura.

Ce succès n’est pas le fruit du hasard. À l’heure actuelle, une prévention des accidents efficace est fondée sur une approche globale. À tous les niveaux, divers partenaires – spécialistes de la prévention, politiques, propriétaires d’infrastructures, constructeurs de véhicules, d’appareils ou de bâtiments, utilisateurs – sont impliqués dans l’élaboration de programmes de sécurité et contribuent à leur mise en œuvre. Le progrès repose donc sur le principe de la responsabilité partagée. Issu du travail de prévention à l’échelle internationale, celui-ci vaut aujourd’hui également en Suisse.

Quatre partenaires importants du BPA

FERSI keyboard_arrow_down

Le Forum of European Road Safety Research Institutes (FERSI) est une communauté internationale d’instituts de recherche qui œuvre pour l’amélioration de la sécurité routière. Il encourage l’échange d’expériences, la coopération, le soutien scientifique ainsi que l’élaboration et la mise en œuvre de projets de recherche communs en Europe. De nombreux changements mis en place en Suisse sont nés de la collaboration entre le BPA et le FERSI.

Lien vers le site du FERSI

ETSC keyboard_arrow_down

Le Conseil européen pour la sécurité des transports (European Transport Safety Council, ETSC) produit de la documentation fondamentale destinée à la Commission européenne, au Parlement européen et aux États membres. Pour le BPA, l’ETSC constitue une source importante de références et d’idées de projets concernant certains sujets. Un projet considérable était PRAISE, qui visait à promouvoir la sécurité routière dans le domaine professionnel. Dans ce cadre, le BPA avait élaboré des recommandations à l’intention des entreprises disposant d’une flotte de véhicules, dans le but d’accroître la sécurité des trajets professionnels.

Lien vers le site de l’ETSC

IRTAD keyboard_arrow_down

Exploitée par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), l’International Road Traffic and Accident Database (IRTAD) est une base de données relatives aux accidents de la circulation survenus dans divers pays européens et extra-européens. Elle constitue un outil efficace pour les autorités chargées de la circulation routière et de la construction des routes, la police, les clubs automobiles, les assurances et d’autres organisations qui doivent examiner et évaluer l’évolution de l’accidentalité en comparaison internationale. Les comparaisons entre pays sont très utiles pour le travail du BPA.

Lien vers le site de l’IRTAD

ISSS keyboard_arrow_down

L’International Society for Skiing Safety (ISSS) est une organisation mondiale multidisciplinaire qui vise à réduire les problèmes de sécurité et les blessures dans les sports de neige grâce à la formation, à la recherche et au développement. Parmi ses membres, elle compte des spécialistes issus de la prévention des accidents, de la médecine, de l’orthopédie, de la biomécanique, de l’ingénierie, de l’épidémiologie, ainsi que des experts en matière de prévention et des fabricants de produits du monde entier. L’ISSS organise tous les deux ans un congrès international de recherche. Le BPA collabore étroitement avec les spécialistes de l’ISSS dans les domaines des protège-poignets pour snowboarders, du développement des fixations de ski et de la création de snowparks.

Lien vers le site de l’ISSS

shopping_cart
Vers le panier
0