Forum du BPA

Véhicules automatisés L'auto-école va-t-elle devenir inutile?

Véhicules automatisés
Les voitures autonomes sans volant, ni accélérateur, ni pédale de frein ne sont pas une uto-pie. S’il faudra attendre encore quelques décennies avant que ces véhicules ne conquièrent nos routes, les systèmes d’assistance à la conduite vont cependant occuper une place de plus en plus importante et alléger progressivement la tâche des automobilistes. Il se pose donc la question de savoir ce que les élèves conducteurs de demain devront encore apprendre.

Sous le titre «Conduite automatisée: l’auto-école va-t-elle devenir inutile?», des politiciens, représentants des autorités, moniteurs d’auto-école et spécialistes en matière de prévention des accidents ont échangé leurs points de vue.

La formation à la conduite doit être entièrement repensée

Selon les experts de la circulation du BPA, le nombre d’accidents sera nettement plus faible lorsque tous les véhicules seront entièrement automatisés. La phase de transition, qui, comme indiqué plus haut, devrait durer plusieurs dizaines d’années, sera cependant délicate, car elle générera de nouveaux dangers. Il se peut par exemple que les automobilistes surestiment l’efficacité des systèmes d’assistance à la conduite ou se fassent une fausse idée de leur fonctionnement et que, par conséquent, ils conduisent dangereusement.

Il est essentiel que la formation à la conduite s’adapte en fonction de l’évolution technologique. Le BPA entend contribuer aux discussions concernant la manière dont la formation à la conduite devrait évoluer. Le Forum du BPA sur la circulation routière a lancé le débat mardi 12 novembre à Berne.  

Voir la vidéo

shopping_cart
Vers le panier
0