Communiqué de presse | 15 décembre 2020

Risque d’accident sur les pistes De nombreuses fixations de ski ne sont pas réglées correctement

Une journée sans accident sur les pistes commence par une préparation adéquate: à skis, il s’agit notamment d’avoir des fixations bien réglées. Pour cela, il faudrait les faire régler avant chaque saison dans un magasin spécialisé. Or, une étude du BPA montre que les skieurs ne sont que 54% à suivre ce conseil. Une mesure de prévention simple comme celle-ci aide pourtant à éviter les blessures et, tout spécialement en cet hiver particulier, à ne pas charger davantage le système de santé.

Lors d’une chute à skis, il est important que la chaussure se détache de la latte, car cela permet d’éviter des blessures aux genoux et à la partie inférieure des jambes. Or, même la meilleure fixation de ski n’est efficace que si elle est réglée correctement, en fonction du poids du skieur, de sa manière de skier et d’autres caractéristiques individuelles. Pour plus de sécurité, les skieurs devraient donc faire contrôler le réglage de leurs fixations dans un magasin spécialisé avant la première descente de l’hiver. La nouvelle étude du BPA relative aux sports de neige (seul le résumé est en français) montre toutefois qu’à peine 54% des quelque 1500 skieurs sondés possédant leurs propres skis suivent cette recommandation.

Parmi les autres propriétaires de skis sondés, la moitié environ avait fait contrôler ses fixations la saison précédente. Pour l’autre moitié enfin, le contrôle était encore plus ancien ou n’avait jamais été confié à un professionnel. Les principaux arguments invoqués sont un poids corporel stable, la possibilité de régler les fixations soi-même ou encore l’utilisation occasionnelle des skis. Pour Flavia Bürgi, co-autrice de l’étude, «le contrôle annuel des fixations est toujours pertinent. L’utilisation, le transport ou le stockage des skis peuvent en effet modifier les valeurs de réglage.» Le BPA déconseille en outre de procéder soi-même au réglage des fixations.

La vignette du BPA apposée sur le ski a donc pour but d’attester du réglage professionnel de la fixation et de rappeler la prochaine échéance, dans un souci de sécurité et de santé.

Préjugés contre le protège-poignet

Concernant le snowboard, l’étude révèle qu’à peine un snowboarder sur six porte des protège-poignets (16% des plus de 700 snowboarders sondés), bien que le tiers des blessures subies à snowboard touchent les poignets, les mains et les avant-bras. En effet, quand on tombe, on se rattrape instinctivement avec les mains. Or, de bons protège-poignets permettent d’amortir le choc et évitent une hyperextension de l’articulation.

Les snowboarders qui renoncent à porter ces protections invoquent souvent leur inefficacité, voire l’augmentation du risque de blessures. Un point de vue que Flavia Bürgi, l’experte du BPA, ne partage pas du tout: «Bien que très répandues, ces croyances sont parfaitement fausses. Les protège-poignets de bonne qualité, qu’ils soient intégrés ou non à des gants, sont de précieux alliés en cas de chute.»

Les deux recommandations du BPA pour les sports de neige, à savoir le réglage correct des fixations de ski et le port de protège-poignets à snowboard, sont des mesures de prévention simples à mettre en œuvre. En cet hiver particulier, elles contribuent en outre à ne pas charger davantage les structures sanitaires en raison d’un comportement insouciant.

Des conseils de sécurité sur le téléphone portable

La sécurité devrait être un sujet essentiel dès l’apprentissage du ski ou du snowboard. Pour que les moniteurs puissent enseigner simplement les règles de comportement sûr à adopter sur les pistes, le BPA a mis au point un nouvel outil en ligne: l’application Web «Snow Safety». Elle comporte de brèves vidéos explicatives, des idées d’exercices ainsi qu’un quiz pour tous ceux qui souhaitent adopter un comportement plus sûr. L’Office fédéral du sport (dans le cadre de J+S), Swiss-Ski et Swiss Snowsports ont contribué à l’élaboration de ces contenus.

Pour s’informer confortablement sur son téléphone portable avant la prochaine journée sur les pistes, il suffit de se rendre sur snowsafety.ch: l’application Web sera alors lancée automatiquement.

Service

shopping_cart
Vers le panier
0

Félicitations, la sécurité dans le sport vous tient à cœur.

Découvrez les précieux conseils du BPA pour votre discipline.

Félicitations, la sécurité dans le sport vous tient à cœur.