Communiqué de presse | 30 août 2018

Relevés 2018 du BPA Moins d’un scootériste sur quatre porte une veste de moto pour conduire

Selon le relevé annuel du BPA, Bureau de prévention des accidents, une majorité de scootéristes se protège insuffisamment. En effet, moins d’un conducteur sur quatre porte une veste en cuir ou en matériau antiabrasif, et moins d’un scootériste sur deux est équipé de gants lorsqu’il conduit. La plupart des résultats des autres relevés du bpa se maintiennent quant à eux à un niveau élevé.

Le taux de port des équipements de protection des scootéristes est particulièrement bas en comparaison de celui des motards. Selon le relevé 2018 du BPA, seulement 42% d’entre eux portent par exemple des gants en conduisant, alors que 92% des motocyclistes en sont équipés. Il en va de même pour la veste en cuir ou en matériau antiabrasif, qui ne séduit que 23% des scootéristes (contre 89% des motocyclistes). Le casque est quant à lui porté par la quasi-totalité des conducteurs de deux-roues.

Les risques de blessures graves lors d’un accident de scooter ne sont cependant pas à sous-estimer. «Les conséquences d’une chute à scooter ou à moto sont les mêmes. Dans les deux cas, le corps peut entrer directement en contact avec la chaussée. Le risque de blessures est élevé, car le véhicule ne protège pas le conducteur», explique Christoph Jöhr, spécialiste moto du BPA.

Casque cycliste: différences selon le but du trajet

Pour la première fois depuis le début des relevés annuels du BPA en 1998, la moitié des cyclistes portent un casque. Si 55% d’entre eux se protègent la tête lorsqu’ils font du vélo durant leurs loisirs et 43% sur le chemin de l’école, seulement 37% des cyclistes coiffent un casque lorsqu’ils se rendent au travail et 22% lorsqu’ils vont faire leurs courses.

Alors que le port du casque est obligatoire sur les vélos électriques rapides (avec une assistance au pédalage comprise entre 25 et 45 km/h), seulement 87% en portent un. Pour les vélos électriques plus lents (avec une assistance au pédalage jusqu’à 25 km/h), le taux de port s’élève quant à lui à 67%.

Ceinture de sécurité et feux allumés de jour: taux élevés

Les relevés du BPA concernant la ceinture de sécurité et les feux allumés de jour se maintiennent quant à eux à un niveau élevé. En effet, 95% des automobilistes et 94% des passagers avant bouclent leur ceinture de sécurité lorsqu’ils circulent. Le taux de port varie faiblement selon le type de route: alors que 98% des conducteurs s’attachent sur l’autoroute, ils sont 95% à le faire à l’extérieur des localités et 94% à l’intérieur.

Quatre ans après l’introduction de l’obligation de circuler de jour avec les feux allumés, la quasi-totalité des usagers de la route (97%) respecte cette prescription. Selon l’Office fédéral des routes (OFROU), cette mesure, entrée en vigueur dans le cadre du programme d’action «Via sicura», porte ses fruits puisqu’elle a permis d’éviter en 2014 et 2015 en moyenne 110 blessés graves par année.

shopping_cart
Vers le panier
0

Félicitations, la sécurité dans le sport vous tient à cœur.

Découvrez les précieux conseils du BPA pour votre discipline.

Félicitations, la sécurité dans le sport vous tient à cœur.