Communiqué de presse | 16 juin 2022

Pump tracks, murs d’escalade, skateparks & Cie Le BPA conseille de maintenir une distance suffisante avec les aires de jeux

Les installations sportives publiques sont en plein essor, mais leur sécurité n’est pas toujours au rendez-vous, avec un risque d’accidents graves à la clé. Dans sa nouvelle documentation technique, le BPA aborde les aspects déterminants en matière de conception, de construction, d’exploitation et d’entretien d’installations sportives sûres. Deux points ressortent particulièrement: d’une part, les pump tracks, skateparks et appareils de fitness doivent se trouver à distance suffisante des aires de jeux pour enfants. D’autre part, les hauteurs de chute libre devraient être limitées pour les appareils de sport.

La majorité de la population suisse fait régulièrement du sport. Nombreux sont ceux à pratiquer en dehors d’un club, seuls ou avec d’autres sportifs. L’offre d’installations sportives de loisirs croît surtout dans les zones urbaines: de nouvelles installations sont ainsi régulièrement créées pour le vélo, le skateboard, l’escalade de bloc, le streetball ou le beach-volley par exemple. Les appareils de fitness en plein air et les installations de parkour ont, eux aussi, le vent en poupe. Malheureusement, certaines de ces installations manquent de sécurité ou présentent un potentiel d’amélioration. Le BPA propose donc, avec sa documentation technique «Installations sportives de loisirs en milieu urbain» (la version française sera prochainement disponible), un nouveau guide à l’intention des personnes qui conçoivent, construisent, exploitent et entretiennent de telles installations.

  • Freizeitsportanlagen im urbanen Raum

    Documentation pour les spécialistes, Documentation A4, 56 pages, 2.405
    picture_as_pdf Télécharger PDF

Ne pas regrouper installations sportives et aires de jeux

Souvent, plusieurs installations sportives se trouvent au même endroit. Bien que ce regroupement soit attrayant pour les utilisateurs, il risque aussi de provoquer des accidents, en particulier lorsque les installations destinées aux enfants et aux adultes sont mal séparées. Roger Schmid, expert au BPA, connaît bien ces dangers: «Un jeune enfant n’identifie pas les limites d’une aire de jeux. Il quitte soudain balançoire et toboggan pour arriver au milieu d’un pump track où adultes et adolescents s’en donnent à cœur joie.»

Des délimitations claires sont donc impératives, comme le souligne Roger Schmid. Une telle mesure n’est d’ailleurs pas forcément onéreuse pour l’exploitant: «Il suffit parfois d’espacer d’une centaine de mètres l’aire de jeux et la zone dédiée au skateboard par exemple.» Dans de nombreux cas, une clôture s’avère toutefois nécessaire, parfois même un système d’accès, notamment pour des installations sportives qui, d’une part, requièrent des capacités spécifiques et, d’autre part, se caractérisent par des vitesses ou des hauteurs de chute élevées. Quelles sont les mesures correctes à appliquer dans le cas concret? La documentation technique du BPA fournit les principaux éléments de réponse à ce sujet. Sur demande, le BPA conseille par ailleurs les exploitants sur place et les aide à trouver la solution la plus sûre.

Chutes autorisées, mais pas de trop haut

Des normes et des directives existent pour plusieurs des installations sportives mentionnées. Cependant, des mesures supplémentaires sont parfois nécessaires pour prévenir suffisamment les accidents. Le BPA explique, dans sa documentation technique, ce que cela implique pour les différentes installations. Par exemple, les parois d’escalade situées à l’extérieur devraient être équipées d’un revêtement de sol amortissant et conçues de manière à ce que le grimpeur ne puisse pas tomber de plus de deux mètres. La norme officielle autorise des parois d’escalade en extérieur deux fois plus hautes, ce qui est bien trop au vu du risque de blessures.

Le BPA recommande aussi de faire preuve de prudence en matière de hauteur de chute pour d’autres installations sportives: ainsi, les éléments de saut dans les bike parks ouverts à tous ne devraient pas dépasser un mètre et demi. Pour les installations de parkour, il est en revanche possible d’aller plus haut. Dans ces infrastructures, des éléments de trois mètres de haut sont acceptables avec surveillance, mais ne devraient pas dépasser deux mètres sans surveillance.

Service

shopping_cart
Vers le panier
0

Félicitations, la sécurité dans le sport vous tient à cœur.

Découvrez les précieux conseils du BPA pour votre discipline.

Félicitations, la sécurité dans le sport vous tient à cœur.