Communiqué de presse | 20 décembre 2018

Boire ou conduire, il faut choisir. Alcool au volant? Il existe de nombreuses alternatives

En Suisse, les accidents de la route liés à l’alcool sont de moins en moins fréquents. Ces 15 dernières années, le nombre de tués sur les routes à cause de l’alcool a diminué de deux tiers. Toutefois, la période des fêtes de fin d’année se démarque de par son impact négatif: entre Noël et Nouvel An, la proportion d’accidents dus à l’alcool est plus importante que durant le reste de l’année. Dès à présent, le BPA, Bureau de prévention des accidents présente ses nouveaux visuels de campagne et rappelle aux automobilistes qu’ils peuvent être mobiles sans pour autant prendre le volant.

L’année dernière, sur les routes suisses, 38 personnes ont perdu la vie dans des accidents causés par l’alcool et 366 personnes ont été grièvement blessées. Bien que le nombre d’accidents liés à l’alcool diminue depuis des années (en 2003, on comptait encore 100 tués), tous ces accidents pourraient être évités.

Les accidents ont avant tout lieu le week-end durant la nuit ainsi que les jours fériés tels que Noël, la Saint-Sylvestre et le jour de l’An. Durant les fêtes de fin d’année, nombreux sont ceux qui consomment plus d’alcool que d’habitude. Les statistiques montrent que la proportion d’accidents causés par l’alcool est plus importante pendant les fêtes que durant le reste de l’année. Pendant l’année, la con-sommation d’alcool est à l’origine de 10% des accidents de la route. Cette proportion passe à 20% à Noël et à 35% à la Saint-Sylvestre et le jour de l’An.

Même en petite quantité, l’alcool augmente le temps de réaction, et de ce fait la distance d’arrêt, et a une influence sur la vision, la concentration ainsi que la coordination. La consommation d’alcool augmente également le goût du risque et favorise la fatigue, deux compagnons de route dont les conducteurs se passeraient bien.

Nouveaux visuels de campagne

Comme chaque année, le BPA lance sa campagne de sensibilisation en collaboration avec la police juste à temps pour les fêtes. Cette année, la campagne est accompagnée de nouveaux visuels. Un verre de vin ou de bière vide retourné sur une clé de voiture symbolise un message sans ambiguïté: boire ou conduire, il faut choisir. Ces visuels apparaissent sur des affiches, des cartes postales ou encore des grattoirs pour pare-brise distribués par la police. Le message de la campagne sera également diffusé sur les ondes.

Conseils du BPA

  • L’interdiction valable pour les nouveaux conducteurs devrait servir d’exemple à tous: boire ou conduire, il faut choisir.
  • Si vous voulez tout de même consommer de l’alcool, prenez les transports publics ou un taxi, ou désignez une personne qui renoncera à l’alcool et prendra le volant.
  • Renseignez-vous quant aux offres telles que Nez Rouge.
  • Ne consommez pas d’alcool, même en petite quantité, si vous prenez des médicaments. Visionnez la nouvelle vidéo du bpa à ce propos.
  • Conseil à l’intention des hôtes: appelez un taxi pour ramener vos invités alcoolisés ou proposez-leur de passer la nuit chez vous.
shopping_cart
Vers le panier
0

Félicitations, la sécurité dans le sport vous tient à cœur.

Découvrez les précieux conseils du BPA pour votre discipline.

Félicitations, la sécurité dans le sport vous tient à cœur.