Communiqué de presse | 22 décembre 2020

Alcool au volant Prudence, même lors de fêtes en cercle restreint

En Suisse, 34 personnes par année meurent des suites d’un accident dû à l’alcool. Même en faible quantité, celui-ci altère la capacité de conduire. Or, le dernier sondage que le BPA a mené auprès de la population révèle qu’une personne sur quatre conduit au moins de temps en temps après avoir consommé deux verres d’alcool ou plus. Entre boire et conduire, il faut pourtant choisir. Le fait que cette année les Fêtes seront célébrées en cercle restreint ne change rien à ce principe.

Alcool et conduite ne font pas bon ménage. En Suisse, les accidents dus à l’alcool font chaque année 34 tués et 430 blessés graves. Même en faible quantité, celui-ci multiplie par deux le risque d’accident mortel. Pourtant, un quart des personnes que le BPA a interrogées cette année dans le cadre de son enquête auprès de la population indiquent prendre au moins de temps en temps le volant après avoir bu deux verres d’alcool ou plus.

Les hommes sont nettement plus nombreux que les femmes à donner cette réponse. Ils estiment également plus souvent être encore capables de conduire en toute sécurité après avoir bu trois verres d’alcool ou plus. La proportion de personnes, hommes et femmes confondus, qui sont dans ce cas a cependant diminué depuis le sondage effectué deux ans plus tôt. Cette année, 25 % des personnes interrogées ont indiqué ne plus se sentir en mesure de conduire en toute sécurité déjà après un verre, contre 20 % en 2018. Il est établi qu’un verre d’alcool suffit à altérer la capacité de conduire. Le temps de réaction et, partant, la distance d’arrêt s’allongent. Par ailleurs, la vision est perturbée, la concentration baisse, tandis que la fatigue et la propension à prendre des risques s’accentuent.

Entre boire et conduire, il faut choisir, même lors de fêtes en cercle restreint

Cette année, la pandémie de Covid-19 interdit l’organisation de grandes fêtes à Noël et à la Saint-Sylvestre. Le principe prôné par la campagne de prévention du BPA et par la police vaut cependant également pour les fêtes célébrées en cercle familial restreint ou réunissant un petit nombre d’amis: boire ou conduire, il faut choisir.

Comment rentrer sain et sauf à la maison

  • Si vous faites partie des nouveaux conducteurs, renoncez complètement à l’alcool avant de prendre la voiture, la loi prévoyant pour ce groupe de personnes une tolérance zéro en matière d’alcool au volant; même si vous avez une plus grande expérience de la conduite, respectez le principe selon lequel entre boire et conduire, il faut choisir.
  • Prenez les transports publics ou un taxi plutôt que votre voiture.
  • Ne consommez pas d’alcool si vous prenez des médicaments.
  • En tant qu’hôte, prévoyez toujours des boissons sans alcool; proposez aux personnes alcoolisées de dormir chez vous ou appelez un taxi pour elles.

Service

  • Contact: medias@bpa.ch / +41 31 390 21 21
  • Télécharger le PDF
  • Image pour les médias en ligne et imprimés (lien pour le téléchargement), utilisation libre jusqu'au 22.6.2021 avec la mention d'auteur suivante: Keystone/Valentin Flauraud
shopping_cart
Vers le panier
0

Félicitations, la sécurité dans le sport vous tient à cœur.

Découvrez les précieux conseils du BPA pour votre discipline.

Félicitations, la sécurité dans le sport vous tient à cœur.