Communiqué de presse | 22 septembre 2021

Aides au freinage d’urgence au banc d’essai Prometteuses, mais perfectibles

Le KFV (Kuratorium für Verkehrssicherheit; office autrichien de la sécurité routière) et le BPA ont mené une vaste étude dans le cadre de laquelle ils ont testé les aides au freinage d’urgence équipant des voitures de tourisme. Il est apparu que, de jour et par temps clair, ces systèmes renforcent déjà considérablement la sécurité routière, mais que, dans d’autres conditions (p. ex. pluie, brouillard, mauvaises conditions lumineuses), négligées dans les scénarios de test habituels, leur efficacité doit encore être améliorée.

Le nombre d’accidents touchant les usagers vulnérables de la route, à savoir les piétons et les cyclistes, est en hausse. Les systèmes d’assistance à la conduite, dont en particulier les aides au freinage d’urgence, sont susceptibles d’éviter ces accidents ou d’en atténuer les conséquences. Afin d’évaluer l’efficacité des aides au freinage d’urgence équipant les voitures de tourisme et leur capacité à prévenir les accidents, plus de 200 tests ont été réalisés dans le cadre d’un projet de recherche international mené par le KFV et le BPA. Les tests ont été effectués dans des conditions proches de la réalité, c’est-à-dire non seulement par beau temps, mais également par temps de pluie, par brouillard et dans de mauvaises conditions lumineuses, et en variant les mannequins et les vitesses des véhicules. Par ailleurs, les voitures utilisées étaient équipées de capteurs de différentes générations. «Le système de freinage d’urgence automatique est le système d’aide à la conduite qui présente le plus grand potentiel de sécurité. C’est pourquoi il nous a semblé important d’examiner de près l’efficacité de ce dispositif, dans des scénarios de test aussi réalistes que possible impliquant des piétons, des cyclistes et des utilisateurs de trottinettes», explique Markus Deublein, expert du BPA en matière de conduite automatisée. Il ressort de cette étude que, de jour et par temps clair, les aides au freinage d’urgence fonctionnent déjà très bien. Les résultats des tests effectués dans des conditions moins favorables sont par contre moins bons. Il est en effet apparu que, par temps de pluie, par brouillard ou dans de mauvaises conditions lumineuses, ces systèmes n’identifient pas toujours les usagers de la route et ne déclenchent pas systématiquement un freinage d’urgence.

Les enfants, les piétons et les cyclistes sont généralement bien identifiés

«Un résultat réjouissant est que, par beau temps et dans de bonnes conditions lumineuses, les enfants, les piétons et les cyclistes sont généralement bien identifiés par les aides au freinage d’urgence, même lorsqu’ils ne deviennent visibles qu’au moment où ils traversent la chaussée. Notre étude montre par ailleurs que les systèmes équipant des voitures récentes sont déjà bien plus efficaces que ceux qu’on trouve dans des véhicules plus anciens. Les aides au freinage d’urgence peuvent donc déjà sauver des vies et présentent un grand potentiel d’amélioration de la sécurité», se félicite Klaus Robatsch, ingénieur et responsable du service de la sécurité routière du KFV. «Lorsque les conditions météorologiques et lumineuses sont mauvaises, les conducteurs perçoivent moins bien les autres usagers de la route. Il est donc d’autant plus important que les aides au freinage d’urgence soient également fiables dans ces situations», relève-t-il cependant. «Ainsi, ces systèmes devraient toujours être testés dans de telles conditions, en particulier par temps de pluie et dans l’obscurité», conclut Robatsch.

Les tests se sont déroulés dans le cadre des installations extérieure et intérieure du centre de test CARISSMA (Center of Automotive Research on Integrated Safety Systems and Measurement Area) de l’école polytechnique d’Ingolstadt (Technische Hochschule Ingolstadt).

Le KFV et le BPA vont poursuivre leurs recherches dans le domaine des systèmes d’aide à la conduite. Ils se donnent également pour mission d’informer les automobilistes de l’utilité que ces dispositifs présentent pour la sécurité, tout en les mettant en garde contre le risque d’une confiance excessive dans ces derniers.

Service

Vidéos:

Rapport:

Sites Internet consacrés aux systèmes d’aide à la conduite:

Renseignements:

Vidéo sur les tests effectués (duration du vidéo: 4 min.)

shopping_cart
Vers le panier
0

Félicitations, la sécurité dans le sport vous tient à cœur.

Découvrez les précieux conseils du BPA pour votre discipline.

Félicitations, la sécurité dans le sport vous tient à cœur.