SPRACHE
>
>
Plongée sous-marine
Plongée sous-marine

​Conseils d’experts pour vivre de belles aventures subaquatiques

Chaque année, environ 200 personnes domiciliées en Suisse subissent des lésions dans des accidents de plongée à l’étranger; en moyenne une personne succombe à ses blessures. Le bpa et ses partenaires ont mis à jour leurs conseils de sécurité et leurs listes de contrôle à l’intention des plongeurs, débutants ou chevronnés.

Dans l’esprit collectif, la plongée sous-marine est synonyme d’eau chaude et cristalline, de récifs coralliens et de bancs de poissons aux couleurs chatoyantes. Toutefois, même dans ce décor idyllique, un plongeur – qu’il soit débutant ou expérimenté – n’est pas à l’abri d’une erreur: chaque année, pas moins de 200 résidents suisses se blessent lors de plongées à l’étranger. Les lésions du tympan dues à la pression sont les plus courantes: elles représentent un tiers des blessures répertoriées liées à la plongée. Viennent ensuite les plaies ouvertes, les foulures et les claquages. Entre 2000 et 2017, en moyenne une personne domiciliée en Suisse a par ailleurs été mortellement accidentée chaque année en pratiquant la plongée à l’étranger.

Pourtant, une bonne préparation du voyage permet de réduire le risque d’accident. L’équipement doit être irréprochable et la pharmacie de voyage doit contenir tout le nécessaire. Lors des plongées, il faut en outre savoir comment bien réagir en cas de situation critique. Pour tous ces aspects, le bpa, la Société suisse de médecine subaquatique et hyperbare (SUHMS), le Bureau de prévention des accidents de plongée (BAP) et la Fédération suisse de sports subaquatiques (FSSS) ont élaboré des conseils, qu’ils viennent d’adapter aux connaissances les plus récentes. Leur brochure pratique «Plongée sous-marine: à vous le grand bleu!» et ses listes de contrôle sont disponibles en deux versions: l’une sur papier à insérer dans le carnet de plongée et l’autre destinée à être visualisée sur un téléphone portable.

Plonger dans le courant

La plupart des plus beaux spots de plongée du monde présentent des courants plus ou moins forts. Plonger dans le courant donne le sentiment de s’affranchir de la pesanteur et permet souvent d’observer une faune sous-marine spectaculaire. La brochure explique aux plongeurs chevronnés comment bien se préparer à ce type de sortie et ne pas dériver, et comment réagir si cela devait tout de même arriver.

Loin des hordes de touristes (et de toute assistance médicale)

Les plongées safaris sont particulièrement prisées. À bord d’un bateau pendant plusieurs jours consécutifs, les participants y enchaînent les plongées. Antonio Cifelli, expert en plongée au bpa, connaît tout l’attrait de ce genre de voyage: «Le bateau permet d’accéder à des sites éloignés et peu courus.» Mais notre expert met également en garde contre les dangers de ces formules: «En cas d’urgence, le trajet jusqu’à l’hôpital le plus proche peut être long. C’est pourquoi il est d’autant plus important de parer à toute éventualité. Notre nouvelle brochure constitue un bon instrument à cet égard.»

Plonger en famille

La brochure contient également des conseils pour plonger avec les enfants: que faut-il faire avant d’envoyer son enfant (de plus de 9 ans) à un cours de plongée? Combien de temps les enfants peuvent-ils plonger, et à quelle profondeur? Autant de questions auxquelles les experts du bpa apportent des réponses, en fournissant notamment des liens vers des informations complémentaires.

 ‭(Masqué)‬ Réutilisation de l'élément de catalogue

Oui