SPRACHE
>
>
Rentrée scolaire 2018
Rentrée scolaire 2018

Rendre le chemin de l’école plus sûr

Pour la quatrième année consécutive, la rentrée scolaire est placée sous le signe de la prévention avec la campagne de sécurité routière «Roues arrêtées, enfants en sécurité!». Les enfants apprennent à ne traverser la route que lorsque les roues du véhicule sont à l’arrêt. Les conducteurs, quant à eux, sont encouragés à s’arrêter complètement, mais il leur est parfois difficile de distinguer la silhouette des enfants sous la pluie ou dans l’obscurité du petit matin. D’où l’importance de se rendre visible. Depuis 2013, le TCS aura ainsi distribué près d’un demi-million de gilets de sécurité aux élèves de première primaire.

A l’approche de la rentrée scolaire 2018, le TCS, le bpa – Bureau de prévention des accidents et les corps de police soutiennent pour la quatrième année consécutive la campagne de prévention des accidents sur le chemin de l’école «Roues arrêtées, enfants en sécurité!», en collaboration avec les communes et les écoles. Une campagne réussie, puisque 90% des automobilistes la connaissent et comprennent parfaitement le message. Pourtant, chaque jour des usagers de la route font face à des situations dangereuses parce que les enfants sont aperçus trop tard.

L’importance de rester visible

Au petit matin et à la tombée du jour, le risque de ne pas être vu est trois fois plus élevé qu’en plein jour. Il est même multiplié par dix en cas de pluie ou de neige. En cas d’obscurité, une personne portant des vêtements sombres n’est visible pour des automobilistes qu’à 25 mètres de distance. C’est parfois beaucoup trop tard. Si cette même personne porte des éléments  réfléchissants, elle pourra être perçue à 140 mètres de distance, laissant ainsi plus de temps aux autres usagers pour réagir.

Près d’un demi-million de gilets réfléchissants distribués en six ans

Pour rendre les enfants plus visibles sur le chemin de l’école, le TCS distribue depuis de nombreuses années environ 140'000 baudriers Trikis par an (triangles réfléchissants) destinés aux écoliers de 4 à 7 ans et financés par le fonds de sécurité routière. Pour les plus grands (8-9 ans), le TCS distribue en outre gratuitement depuis 2013 plus de 80’000 gilets de sécurité aux élèves de première primaire de toute la Suisse, en collaboration avec ses sections et les autorités locales. En 2018, près de 500’000 gilets auront ainsi été distribués pour améliorer leur sécurité.

Des vêtements et accessoires tendance pour les plus grands

L’industrie de la mode a bien compris que pour des raisons pratiques et esthétiques, le gilet jaune ne plaît pas à tout le monde. C’est pourquoi le TCS, le bpa et la police promeuvent aussi depuis l’an dernier la campagne MADE VISIBLE, afin d’encourager le grand public à se munir d’accessoires ou d’habits réfléchissants et de proposer des produits à la mode pour chaque tranche d’âge sur le site www.madevisible.swiss. Ce label figurera désormais sur les nouveaux uniformes des patrouilleurs scolaires, dont la mission est d’assurer la sécurité des enfants sur les passages piétons proches des écoles. Cofinancés par le Fonds de sécurité routière, 3'000 gilets, 1'000 vestes, 3’500 casquettes seront ainsi mis à disposition de patrouilleurs dans toute la Suisse cette année.

 

 ‭(Masqué)‬ Réutilisation de l'élément de catalogue

Oui