SPRACHE
>
>
Au commencement était le parking. Et puis: s’exercer encore et encore!
Au commencement était le parking. Et puis: s’exercer encore et encore!

Le bpa recommande de faire 3000 kilomètres de courses d’exercice accompagnées avant l’examen de conduite

Les courses d’exercice accompagnées sont d’une valeur inestimable pour se préparer à l’examen de conduite pratique. Et plus elles sont nombreuses, mieux c’est. En combinaison avec des heures d’auto-école, 3000 kilomètres de courses d’exercice accompagnées représentent le meilleur moyen de réussir l’examen de conduite et de rouler sans accident. Deux vidéos du bpa expliquent avec humour le sens et l’importance des exercices accompagnés.

Après l'examen pratique et pendant les trois premières années dans la circulation routière, les nouveaux conducteurs ont un risque d'accident élevé. Des analyses du bpa – Bureau de prévention des accidents montrent qu'ils ont 3 à 4 fois plus d'accidents que les conducteurs expérimentés. Les dérapages et les pertes de maîtrise sont les accidents les plus fréquents. La plupart de ces accidents sont dus à l'inexpérience et à la surestimation de soi. C'est seulement après des milliers de kilomètres (le plus souvent donc après la phase probatoire de trois ans) que le risque d'accident des nouveaux conducteurs rejoint celui des automobilistes expérimentés.

Ainsi, pour les élèves conducteurs, les courses d'exercice ont une valeur inestimable. En effet, elles leur permettent d'appréhender le comportement de leur véhicule et des autres usagers de la route, de se familiariser avec des situations de trafic difficiles et, surtout, de mieux se connaître et s'évaluer. Les courses d'exercice accompagnées sont sûres: il n'y a pratiquement jamais d'accident. Et elles rendent sûr, car les exercices accompagnés forment un contexte d'apprentissage idéal et protégé qui diminue fortement le risque d'accident futur. Le bpa recommande de parcourir 3000 kilomètres (ce qui correspond à env. 100 heures) jusqu'à l'examen de conduite. Les courses d'exercice sont plus efficaces si leur contenu est établi en étroite concertation avec l'auto-école. Les moniteurs d'auto-école savent ce qui doit être exercé et collaborent volontiers.

Dans deux nouvelles vidéos destinées aux accompagnateurs et aux élèves conducteurs, le bpa explique avec humour le sens et l'importance des exercices accompagnés. Les films leur communiquent les connaissances nécessaires à leur tâche. Le premier film intitulé «Au commencement était le parking» montre comment exercer les connaissances de base apprises à l'auto-école. La participation à la circulation routière réelle ne se fera que lorsqu'elles seront devenues automatiques. Le deuxième film «S'exercer encore et encore!» traite de la pratique de la conduite dans toutes sortes de situations: à la campagne, en ville, de jour, de nuit, dans différentes conditions météorologiques, et ce jusqu'à ce que 3000 kilomètres aient été parcourus. Franky Slow Down, l'ange de la prévention du bpa, remet les vidéos aux accompagnateurs et aux élèves conducteurs dans le cadre d'un événement organisé sur la Waisenhausplatz à Berne.

Selon différentes enquêtes, les courses d'exercice effectuées par les élèves conducteurs avant l'examen représentent actuellement environ 1000 km. Souvent, cela ne suffit pas pour satisfaire aux exigences, fréquemment sous-évaluées, de l'examen pratique. En conséquence, l'Association suisse des moniteurs de conduite (ASMC) ainsi que l'Association des services des automobiles (asa) soutiennent le message de l'importance des exercices accompagnés et des cours d'auto-école.

 

Images

  

Vidéos

Au commencement était le parking  – Courses d'exercice privées avec le « L »

 

 

S'exercer encore et encore! – Courses d'exercice privées avec le « L »

 

 

asa - Association des services des automobiles – Infos pratiques pour réussir votre exmen de conduite

 

 

 ‭(Ausgeblendet)‬ Wiederverwendung von Katalogelement

Ja