SPRACHE
>
>
Une saison moto 2018 tout en prudence
Une saison moto 2018 tout en prudence

Diminution d’un tiers des accidents graves de moto en dix ans 

Au cours de la dernière décennie, le nombre de dommages corporels graves subis par les motocyclistes a diminué de plus de 30%. Le bpa – Bureau de prévention des accidents donne des conseils concrets afin de démarrer la saison moto 2018 en toute sécurité et débute avec ses partenaires une nouvelle phase de la campagne de sensibilisation «Stayin’ Alive», qui a pour but de continuer à réduire le nombre de blessés graves et de tués.

En 2007, 82 motocyclistes perdaient la vie sur les routes suisses et 1599 étaient grièvement blessés. Dix ans plus tard, le nombre de dommages corporels graves a diminué de plus d’un tiers pour s’établir à 51 tués et 1047 blessés graves. Ce dernier chiffre reste toutefois supérieur au nombre d’occupants de voitures de tourisme gravement blessés (781 en 2017). Malgré une évolution générale positive, le risque d’être grièvement blessé ou de perdre la vie dans un accident est environ 50 fois plus élevé pour les motards que pour les conducteurs ou passagers d’une voiture.

Attention aux erreurs des autres usagers de la route

Les collisions représentent en moyenne près de 60% des accidents graves de moto et se produisent généralement à des intersections. Une analyse du bpa démontre que l’usager antagoniste est le principal responsable de près de 65% des collisions graves, voire le seul responsable dans près de 55% des cas.  

Afin de réduire davantage le nombre d’accidents de moto en Suisse, le bpa et la Fédération Motocycliste Suisse (FMS) ont décidé d’entrer dans une nouvelle phase de leur campagne de sensibilisation «Stayin’ Alive». L’Association suisse des moniteurs de moto-école (ASMM) ainsi que l’Association Suisse des Moniteurs de Conduite (ASMC) ont rejoint le bpa et la FMS dans cette campagne soutenue par le Fonds de sécurité routière (FSR), qui invite les motocyclistes à anticiper les éventuelles erreurs des autres usagers de la route.

Bien se préparer à la nouvelle saison

Christoph Jöhr, responsable de la se​​ction Comportements routiers au bpa, souligne qu’un style de conduite plus défensif est d’autant plus important pour les motards en ce début de saison. «Le nombre de motocyclistes étant plus faible sur les routes durant l’hiver, les autres usagers de la route peuvent être surpris de ​l’arrivée soudaine – liée au retour de conditions plus estivales – de nombreux motards», explique cet ancien moniteur d’auto-école et de moto-école.   

Selon lui, il est également important que les motocyclistes se préparent à la nouvelle saison. Moto et équipement doivent ainsi être vérifiés. Une phase de préparation est non seulement essentielle pour la machine, mais aussi pour le motocycliste. «Après l’hiver, un motard doit aussi se remettre en condition; des sorties plus courtes lui permettent par exemple de s’exercer à aborder correctement les virages et de s’entraîner, en toute sécurité, aux freinages d’urgence.»​

 


 ‭(Masqué)‬ Réutilisation de l'élément de catalogue

Kontakt

Oui