SPRACHE
>
>
Expansion du réseau suisse de voies cyclables
Expansion du réseau suisse de voies cyclables

Priorité à la sécurité

Aujourd'hui, la population suisse a dit «oui» à l'ancrage des voies cyclables dans la Constitution. L'expansion du réseau de voies cyclables augmentera grandement la sécurité des cyclistes. Pour que cela se traduise par une baisse réelle du nombre d'accidents, le bpa – Bureau de prévention des accidents considère qu'il est primordial que tous les participants à ce projet mettent la sécurité routière au centre de leurs priorités.

Pour le bpa, le «oui» de la population suisse à l'arrêté fédéral concernant les voies cyclables est un pas dans la bonne direction pour une planification systématique du réseau cyclable. À de nombreux endroits, une planification judicieuse des voies cyclables permettrait de faire baisser le nombre d'accidents. Et cette baisse est impérative, car le risque d'accident à vélo stagne en Suisse depuis bien des années tandis que le nombre d'occupants de voitures de tourisme grièvement blessés ou tués ne cesse de baisser.

La sécurité des cyclistes (à vélo classique ou électrique) sur les routes suisses doit être la priorité numéro un dans le cadre de ce projet, tant au niveau de la planification et de la réalisation des nouvelles voies cyclables que lors de l'exploitation et de l'entretien de ces dernières. Le bpa rappelle que la Confédération, les cantons et les communes ont l'obligation de tenir compte de manière adéquate des impératifs de la sécurité routière, conformément à l'article 6a de la loi fédérale sur la circulation routière (LCR).

Selon le directeur suppléant du bpa, Stefan Siegrist, «l'expansion du réseau cyclable et les changements de guidage du trafic ne doivent en aucun cas créer de nouvelles zones de danger». La mise en œuvre de voies cyclables est souvent sensée, mais ne représente pas toujours la solution la plus sûre. En effet, les accidents ont souvent lieu au niveau des débouchés de pistes cyclables. «Il est donc important de vérifier les tronçons routiers un par un», précise Stefan Siegrist.

Table ronde des experts et politiciens

Les cyclistes seront au cœur des discussions lors du Forum du bpa sur la circulation routière, qui aura lieu le 14 novembre 2018 au Kursaal à Berne. Des spécialistes venant de Suisse et des Pays-Bas expliqueront comment mettre en place la planification du réseau routier ainsi que la gestion de la vitesse et la sensibilisation des cyclistes et des automobilistes. Des représentants issus du monde politique, des autorités municipales et de la technique de la circulation participeront au débat et discuteront de la nécessité d'agir.​

 ‭(Masqué)‬ Réutilisation de l'élément de catalogue

Oui