SPRACHE
>
>
Fatigue au volant
Fatigue au volant

​À l’origine de 10 à 20% des accidents

La fatigue au volant est à l’origine d’environ 10 à 20% des accidents en Suisse. Elle réduit considérablement la capacité de conduire et peut mener jusqu’à l’endormissement au volant. Le BPA donne des conseils pour être vigilant en tout temps et arriver à bon port. Un nouveau kit de sensibilisation est de plus proposé gratuitement aux entreprises.

Une semaine de travail particulièrement stressante, un long trajet en voiture ou un travail de nuit et/ou en équipe: que ce soit ponctuel ou régulier, il peut arriver à tout le monde d’être soudainement fatigué au volant. Si le fait de s’endormir tout en conduisant peut avoir des conséquences fatales, prendre le volant en étant fatigué réduit considérablement la capacité de conduire: mauvaise évaluation de la vitesse, baisse de la concentration ou encore diminution de la vitesse de réaction.

Selon diverses études, entre 10 et 20% des accidents enregistrés seraient dus à la fatigue. Dans le cadre du dernier sondage du BPA auprès de la population suisse, plus de 60% des automobilistes ont indiqué conduire au moins parfois en étant fatigués. Si aucune différence n’est constatée entre les hommes et les femmes, la proportion d’usagers de la route adoptant ce comportement tend à diminuer avec l’âge. 72% des 18-24 ans déclarent conduire au moins parfois en étant fatigués, contre «seulement» 37% pour les conducteurs âgés de 65 ans et plus.

Nouveau SafetyKit à disposition des entreprises

Au-delà des trajets effectués durant le temps libre, une grande partie des kilomètres parcourus par les usagers de la route concerne les déplacements professionnels. Le BPA a ainsi élargi son offre en matière de SafetyKits et propose un kit de sensibilisation traitant de la fatigue au volant. Destiné aux entreprises, il est prêt à l’emploi, gratuit et contient tout ce qu'il faut pour immédiatement et simplement prévenir les accidents. 

Les astuces comme ouvrir la fenêtre ou augmenter le volume de la musique n’ont pratiquement aucun effet. Pour arriver à bon port, le BPA conseille de respecter les points suivants:

  • Dormez suffisamment.
  • Renoncez aux longs trajets ou faites régulièrement des pauses.
  • Admettez votre possible incapacité à conduire, renoncez par précaution à prendre le volant et prenez un taxi, les transports publics ou dormez sur place.
  • En cas de somnolence ou de troubles du sommeil, consultez un médecin.
  • Si la fatigue apparaît durant le trajet, le BPA conseille de s’arrêter dès que possible et de faire une turbosieste de 15 minutes. Il est aussi possible de boire deux tasses de café avant la turbosieste. La caféine agit en effet environ 15 minutes plus tard.

 

 ‭(Ausgeblendet)‬ Wiederverwendung von Katalogelement

Weitere Informationen

Kontakt

Ja