SPRACHE
>
Circulation routière
>
Le quart des passagers arrière ne s’attachent toujours pas
Le quart des passagers arrière ne s’attachent toujours pas

Taux de port de la ceinture de sécurité: relevé 2010 du bpa

Le comptage représentatif 2010 du bpa – Bureau de prévention des accidents révèle peu de changements quant au taux de port de la ceinture de sécurité par rapport à l’année précédente. Dans l’ensemble du pays, 88% des conducteurs (2009: 87%) bouclent leur ceinture et 89% des passagers avant (2009: 88%) en font de même. Sur les sièges arrière, le taux a progressé de 68% à 74%.

Pour 2010, le relevé représentatif du bpa sur le taux de port de la ceinture de sécurité donne une image différenciée selon les régions du pays. Au Tessin, 77% des conducteurs (2009: 83%) et 79% des passagers avant (2009: 84%) s’attachent. La forte hausse constatée l’an dernier n’a donc pas duré. En Suisse romande, 83% des conducteurs (2009: 82%) et 84% des passagers avant (2009: 84%) bouclent la ceinture. Comme dans cette région, les taux de port sont restés quasi inchangés en Suisse alémanique par rapport à 2009: selon le relevé de cette année, 90% des conducteurs (2009: 89%) et 91% des passagers avant (2009: 89%) se conforment à l’obligation de porter la ceinture de sécurité. Toujours est-il que, dans l’ensemble du pays, les passagers arrière sont légèrement plus nombreux à boucler leur ceinture que l’année précédente. Cependant, si l’on considère que le port de la ceinture est obligatoire depuis 1994 sur les sièges arrière, le taux de port de 74% (2009: 68%) reste insuffisant.

La ceinture de sécurité reste l’un des moyens les plus efficaces pour sauver des vies sur la route. On estime que durant les 50 années depuis sa découverte, elle a permis d’en préserver plus d’un million dans le monde. Si tous les occupants des véhicules s’attachaient systématiquement, une quarantaine de vies pourraient être sauvées chaque année en Suisse et 150 blessés graves pourraient être évités. Même si les taux de port ont progressé ces dernières années selon les statistiques, la Suisse a encore de la route à faire pour rattraper ses pays voisins (à titre de comparaison, taux de port chez les conducteurs en localités: D 96%, F 98%, CH 83%). Le bpa, centre suisse de compétences pour la prévention des accidents, s’engage avec ses partenaires – en particulier la police – pour que s’attacher en voiture devienne un automatisme, à l’avant comme à l’arrière.

Résultats détaillés:
Relevé 2010 du bpa

www.ceinture.ch

 Bestellen

 

 

 Allgemeine Informationen

 

 

 Infrastruktur

 

 

 Aktivitäten

 

 

Weitere Informationen

Kontakt

Ja