SPRACHE
>
>
Campagne de prévention des accidents de moto «Stayin’ Alive»
Campagne de prévention des accidents de moto «Stayin’ Alive»

 «Renonce à la priorité plutôt qu’à la vie»

En 2016, le nombre de motocyclistes grièvement blessés ou tués a fortement diminué par rapport à 2015. Cette tendance réjouissante ne doit cependant pas faire oublier que le risque d’être grièvement blessé ou de perdre la vie dans un accident est environ 50 fois plus élevé pour les motocyclistes que pour les occupants de voitures de tourisme. Avec leur campagne commune «Stayin’ Alive», la Fédération Motocycliste Suisse (FMS) et le bpa – Bureau de prévention des accidents continuent à s’engager afin de réduire le nombre d’accidents impliquant des motos.

En 2016, 43 motocyclistes ont perdu la vie sur les routes suisses et près de 1000 ont été grièvement blessés. Même si ces chiffres sont en baisse par rapport à l’année précédente (-35% pour les tués et -9% pour les blessés graves), les motocyclistes représentent plus de 25% de l’ensemble des usagers de la route grièvement blessés ou tués dans un accident. Selon une analyse du bpa, le risque d’être grièvement blessé ou de perdre la vie dans un accident est environ 50 fois plus élevé pour les motards que pour les occupants de voitures de tourisme.

Une infrastructure routière adaptée et des systèmes d’assistance à la conduite peuvent contribuer à renforcer la sécurité des motocyclistes. Depuis le 15 janvier 2017, l’ABS est ainsi obligatoire pour toutes les nouvelles motos d’une cylindrée supérieure à 125 cm3. Lors de l’achat d’un modèle plus ancien, le bpa recommande de veiller à ce que celui-ci soit équipé de l’ABS, qui permet de raccourcir la distance de freinage et diminue le risque de chute.

Avec le soutien financier du Fonds de sécurité routière, la FMS et le bpa poursuivent leur campagne commune Stayin’ Alive, qui cherche à sensibiliser les motards afin qu’ils anticipent les erreurs éventuelles des autres usagers de la route. Une étude du bpa montre que lors d’une collision, les motocyclistes ne sont souvent pas en cause et que dans un tiers des cas à peine, ils sont les seuls fautifs. Les motards peuvent donc se protéger en adoptant un style de conduite défensif, notamment en «renonçant à la priorité plutôt qu’à la vie».

La campagne est diffusée sous forme de spots TV ou d’affiches, sur Internet et sur les réseaux sociaux ainsi que dans la dernière édition du Guide gourmand motocycliste. Elle sera également présente lors de nombreux événements organisés par les motards pour les motards dans tout le pays, comme les Acid’Days les 13 et 14 mai à Cossonay (VD) ou la Journée de prévention le 11 juin à Lignières (NE).

SafetyKit pour les entreprises

Avec les beaux jours, de nombreuses personnes se rendent au travail à moto ou à scooter. Lorsqu’un accident survient, cela peut avoir de lourdes conséquences pour les entreprises. Au travers d’un SafetyKit, le bpa s’adresse à ces dernières et les invite à rendre leurs collaborateurs attentifs aux dangers liés à la pratique de la moto et du scooter. Ce SafetyKit est fourni gratuitement et comprend, outre une affiche et un flyer accompagné d’un foulard moto, une courte vidéo avec un expert de la moto et une présentation PowerPoint.

 

 ‭(Masqué)‬ Réutilisation de l'élément de catalogue

Oui