SPRACHE

75 ans du bpa

75 ans, et en avant 

En 2013, le bpa aura 75 ans. Depuis 1938, son action contribue au renforcement de la sécurité en Suisse. Par son engagement, il a sauvé des vies et évité bien des blessures graves.

Avec fierté, nous pouvons dire que le bpa est une histoire à succès et que celle-ci est passionnante! Voilà ce que nous vous montrerons durant l’année du jubilé dans le cadre d’une exposition consacrée à la prévention.

Nous y examinerons aussi le présent et jetterons un regard sur l’avenir. «75 ans, et en avant»: la devise choisie pour l’occasion le souligne.

 

 

Mot du Président du CF

Chaque année, près d’un million de personnes se blessent en Suisse dans l’habitat, dans le cadre des activités sportives et de loisirs de même que dans la circulation routière. Et ce, en dépit du fait que les enquêtes attestent d’une forte conscience du problème chez les Suisses: ils perçoivent le risque d’accident comme une plus grande menace que la maladie ou le chômage. Et ils approuvent aussi souvent les mesures visant à éviter des accidents, même si elles sont liées à des conséquences répressives.

La statistique des accidents le montre: la perception subjective et une sensibilité générale pour la problématique des accidents ne garantissent pas encore que les personnes se comportent en tout temps en étant conscientes des risques. Nous surestimons bien trop souvent nos propres capacités à maîtriser une situation dangereuse et à éviter un accident. Et en même temps, nous sous-estimons les risques auxquels nous nous exposons inconsciemment ou délibérément. Les conséquences: d’importantes souffrances et des coûts élevés pour l’économie et la société. 

Le bpa a pour mission de montrer aux gens comment éviter des risques en adoptant un comportement responsable et esquiver les situations dangereuses. Bien sûr, cette «prévention comportementale» a des limites. En règle générale, la prévention est durablement efficace quand elle prend aussi en compte la situation, c’est-à-dire le cadre technique et juridique, en sus du comportement. «Prévention situationnelle », tel est le terme consacré. Partant, le bpa influe sur les normes et lois pertinentes, tout en sachant que la prévention a aussi un impact sur la liberté individuelle. Dans le cadre de leur activité de conseil, les ingénieurs de la circulation et les ingénieurs en dispositifs de sécurité transmettent leur savoir de manière ciblée pour améliorer l’infrastructure.

Nonobstant, cela ne veut pas dire que le bpa n’en appellera plus à la responsabilité individuelle et renoncera aux campagnes d’information. Ce sont des outils essentiels afin de transmettre les connaissances concernant les risques dans l’habitat, le sport et pendant les loisirs. Qui connaît les risques est généralement plus disposé à accepter des mesures visant à renforcer la sécurité et à se comporter en conséquence.

Il n’est pas surprenant que le bpa, comme aucune autre institution, jouisse d’une grande estime dans ce domaine d’activité en tant que centre de compétences indépendant. Il a acquis cette confiance grâce à l’engagement incessant et compétent de ses collaborateurs en faveur de la prévention des accidents depuis 75 ans.

C’est une fierté pour moi d’offrir une modeste contribution en ma qualité de président du Conseil de fondation pour que le bpa puisse aussi assumer sa mission capitale à l’avenir. Car même si la vie de la population est devenue nettement plus sûre au cours de ces 75 dernières années, le bpa ne manquera pas de travail de sitôt.

 

Ulrich Fricker
Président du Conseil de fondation du bpa

 

Nuit des musées du 22 mars 2013 

La Nuit des musées 2013 à Berne appartient au passé. Nous tenons à remercier les quelque 3100 petits et grands visiteurs qui ont parcouru notre exposition spéciale à l’occasion des 75 ans de notre institution.  

Une lumière magique, des noctambules heureux, des musées aux portes ouvertes… Sur le thème « ... de la vie», le bpa a présenté des photos et affiches de ses précieuses archives, son exposition innovante sur la prévention, des couloirs souterrains dissimulés et a notamment ravi les oreilles et les papilles de ses convives.

 

Vous avez manqué la Nuit des musées?  

Notre exposition itinérante prend la route. Elle fera halte dans diverses communes de Suisse à partir d’avril 2013. Les lieux et dates seront communiqués ici.

 

Magazine du jubilé

75 ans résumés en 60 pages

«75 ans, et en avant», embarquement immédiat pour un voyage en 60 pages. Morceaux choisis:

 

Des succès incontestés

Le bpa a toujours donné le la en matière de sécurité. Petit florilège.


Dokument (PDF-Format) 


Des coussins d’air salvateurs

Comment les airbags peuvent aussi prévenir les accidents de sport.

Dokument (PDF-Format)

 

En avant vers 2038

Trois visionnaires envisagent les défis futurs de la prévention des accidents.

 

Dokument (PDF-Format)

 

 

Le bpa au format 33 x 28 mm

«La sécurité en ligne de mire», une mission à laquelle se voue le bpa depuis 75 ans.

Comment illustrer ce principe sur une surface qui ne dépasse pas 10 cm2? René Sager a relevé le défi. La Poste suisse a invité le propriétaire de l’atelier graphique Sputnik à participer à un concours dans la perspective de créer un timbre-poste spécial pour le bpa. Un défi réussi à la perfection.

«Loisirs, sport, circulation routière, personnes âgées, enfants, adultes – le bpa réunit un nombre incroyable de facettes. Je me suis demandé comment mettre tout cela sur un timbre et faire le lien avec les accidents», déclare René Sager.

Puis il a eu l’idée de génie entre mars et juin 2012: symboliquement, le bpa jette des ponts au-dessus de fossés dans lesquels on pourrait tomber. Il est tout naturellement là pour la population suisse. Et ce dans toutes les régions du pays, raison pour laquelle René Sager a intégré la désignation «bfu, bpa, upi».

 «La décision du jury m’a fait très plaisir», se souvient le graphiste. Ce n’est pas son premier timbre-poste, un point commun qu’il partage avec le bpa, qui en est au troisième timbre de son histoire.

 

Le timbre du bpa à 85 centimes est disponible dans tous les offices de poste jusqu’à épuisement des stocks. On peut le commander aussi sur le site internet Philashop de la Poste.

Plus d'informations sur le timbre

 

   Liens et téléchargements

Commander des timbres sur le Philashop de la Poste
Magazin «die Lupe», das Briefmarkenmagazin der Post